Partenaires

brillant-tasses-a-the-de-menthe-et-soucoupes-en-psd_55-292934355.jpg

Azerbaïdjan

drapeau-azerbaidjanPays situé dans le Caucase, l’Azerbaïdjan est réputé pour son thé noir. La production locale de ce thé se concentre dans la région du Lankanra-Astara dans le sud du pays.
D’après un récent rapport intitulé « Tea in Azerbaijan » publié par la société spécialisée en études de marché, Euromonitor International, le thé est la boisson nationale en Azerbaïdjan consommée par 95% de la population adulte.
Riche en minéraux et vitamines, cette boison est servie à toutes les occasions au quotidien et s’apprécie aussi dans de nombreuses maisons de thé du pays où un proverbe local prend tout son sens : « Quand on boit du tchaï comme on dit en azéri, on ne compte pas les tasses que l’on prend… Pour peu que ce soit du thé local réputé pour ses qualités ».

Indonésie

drapeau_indonésie7ème pays producteur mondial de thé, la production indonésienne est d’environ 132 000 tonnes par an, le tout reparti sur 123 000 hectares de plantations. Le thé est principalement produit sur l’île de Sumatra et celle de Java. La consommation annuelle de thé par habitant est de 320g. Cependant si 51% de la production du thé est destinée à la consommation nationale, sa provenance selon les plantations diffère selon les usages.
En effet, on distingue deux types de plantations :

  • Les PTPN (Perseroan Terbatas Perkebunan Nusantara) qui sont de grosses entreprises dirigées par le gouvernement et dont la production est principalement destinée à l’export avec des clients comme la Grande-Bretagne, la Russie, le Pakistan et la France.
  • Les petites exploitations privées

Sri Lanka

drapeau-sri-lanka-5075-cm.jpgLe Sri Lanka ou l’île du thé est le 4ème pays producteur de thé au monde avec une production d’environ 300 000 tonnes par an. Cet « or vert » représente 90% des exportations du pays. Le thé sri lankais plus connu sous le nom de « thé de Ceylan » est reconnaissable grâce à sa couleur cuivrée et son parfum vif et piquant.
Les plantations s’étendent sur 210 000 hectares avec principalement 6 régions de production notamment Galle, Ratnapura, Kandy, Nuwara Eliya, Dimbula et Uva.
Du fait de la différence de climat et de l’altitude des régions, chaque zone possède un thé particulier.
À cet effet, selon la classification en fonction de l’altitude à laquelle le thé a poussé nous distinguons : low-grown en-dessous de 600 mètres, mid-grown entre 600 et 1200 mètres et high-grown au-delà.

Kenya

drapeau_kenyaLe Kenya, avec une production d’environ 369 000 tonnes par an est le 3ème producteur mondial et le 1er producteur de thé en Afrique. Ce secteur représente la deuxième source de revenus du pays.
Par ailleurs, le Kenya accueille la plus importante vente aux enchères du thé. Plus de la moité de la production est exportée vers l’Egypte, le Pakistan, la Russie, le Yémen, le Kazakhstan et la Somalie
La grande partie de la production est assurée par la KTDA (Agence Kenya Tea Development) qui contrôle 62 usines de thé. 60% de tout le thé cultivé au Kenya sont produits par les membres de la KTDA notamment des petits producteurs et le reste par les grands producteurs, les multinationales.

Géorgie

géorgie La Géorgie était chargée de l’approvisionnement de thé pour toute l’Union soviétique et avait une production annuelle de 200.000 tonnes. Avec la chute du communisme, la Géorgie ne pouvait pas rivaliser avec les prix mondiaux du thé et son industrie du thé s’est effondrée, la production de thé subissant une baisse de production de 96%.
La Banque mondiale a depuis demandé à Tamaz Mikadze d’entreprendre la tâche de réhabiliter l’industrie du thé géorgien. Tamaz Mikadze a acheté 200 hectares de champs de thé abandonnés et installé une petite usine spécialisée pour traiter le thé. Bien conscient qu’il ne pouvait pas rivaliser avec les bas prix mondiaux, il a choisi de produire un thé (noir) de grande qualité pour toucher une clientèle différente. Il faut beaucoup de patience et de savoir faire pour déguster un bon thé Géorgien.

 

L’eau « BAIKAL »

Lake-Baikal-site
Cette eau provient du Lac de Baikal en Russie. Sa constitution et étrangement unique au monde et en fait l’eau, la plus parfaite pour votre thé !